image_mini

LA STAMPA 23 de Mai 2014

Sacom a annoncé que le projet de coopération international Poch Art Eurostars  a été admis aux prestations en vertu de l’art . 7 du décret . 593 Août 2000 ( ci-après « le décret en Août 2000» ) .

Le projet a été présenté par la filiale Sacom Lab SpA comme chef de file ainsi que l’Institut pour la protection des végétaux du Conseil national de recherches (ci-après «CNR») et les Portugais Clamitec Myco solution LDA (ci-après «CLAM») en tant que partenaires ( collectivement, les «Consortium») .

Le projet Poch Art sur “l’amélioration des produits microbiologiques pour la gestion durable des cultures” est mis en place comme une recherche et développement sur ​​le programme Eurostars parrainé par la Commission européenne (qui prévoit l’octroi de facilités pour les projets avancés pour les entreprises de petite et de moyenne taille  appartenant à des pays de l’Union européenne ) et réglementée au niveau national, par le décret en Août 2000 dans les règles de procédure détaillées pour l’octroi des installations elles-mêmes.

Le projet vise à améliorer les industries («économie verte» fondée) de produits microbiologiques pour l’agriculture durable, sur la base de champignons et de bactéries bénéfiques qui favorisent la croissance des plantes, et vise à améliorer une ligne émergent de correcteurs du sol et nettoyants des produits phytopharmaceutiques déjà commercialisés par Sacom Lab SpA.

Le projet Poch Art, introduit par Eureka le 1er Mars 2012, prévoit une durée de 36 mois à partir du 1er Septembre 2012. L’investissement total pour la construction du projet, qui sera réalisé par l’ensemble du consortium, s’élève à Euro 1,2 million.

Le montant total des coûts admissibles pour les concessions de la part de la semelle Sacom Lab SpA, considérée comme adéquate et pertinente après avoir examiné l’enquête menée par BNL Gruppo BNP Paribas, au nom du ministère de l’Education, s’est élevé à 0,8 million d’euros et couvrira tous les éléments relatifs à la recherche industrielle.

Ce montant sera subventionné à hauteur de 50% sous la forme de contribution au coût. Le Ministère de l’éducation, de la communication ultérieure, fournir BNL Gruppo BNP Paribas, dans le but de conclure l’accord de prêt, l’allocation pour chaque promoteur du coût éligible et sa part de contribution.